fbpx
Retour à la catégorie

Pourquoi garder un animal est bénéfique aux séniors ?

Personne âgée (senior) avec un chien dans ses bras

En Europe, plus d’un senior sur deux vit avec un animal de compagnie, avec un large plébiscite pour les chiens et chats. Cette proportion tend pourtant à diminuer avec l’âge avec un tiers des 70-79 ans propriétaires d’un animal domestique, et seulement un quart pour les plus de 80 ans.

En cause, la crainte de ne plus pouvoir s’occuper correctement de son compagnon avec l’avancée en âge ou de le laisser livré à lui-même en cas de décès. De nombreuses personnes âgées renoncent ainsi à l’adoption.

Apportant joie et affection, la compagnie des animaux est pourtant très appréciée des seniors.

Innovante et solidaire, la plateforme Mon-Bibou.fr offre des solutions de garde aux propriétaires mais aussi l’opportunité de s’occuper d’un animal lorsque l’on ne souhaite pas s’engager sur le long terme. Un véritable duo gagnant-gagnant !

Les bienfaits des animaux pour les seniors

Fidèles et attachants, les animaux de compagnie sont d’une grande aide pour lutter contre la solitude qui frappe de nombreux seniors. Agissant sur tous les plans de la vie sociale, leurs bénéfices sur la santé sont reconnus et salués.

Plusieurs recherches scientifiques attestent en effet des bienfaits d’une relation avec un animal. Leur contact offre des interactions quotidiennes, un sentiment d’utilité sociale et permet, en particulier pour les propriétaires de chiens, de soutenir l’activité physique et de stimuler la fonction cardiaque. Leur présence réconfortante augmente l’estime de soi et permet de lutter contre le stress et la dépression.

Personne âgée en EPHAD avec un chat sur les genoux

Favoriser les relations sociales

Posséder un animal de compagnie favorise également les relations sociales en créant de nouveaux liens : sujet de discussion, rencontre avec d’autres propriétaires… S’occuper de leur bien-être permet de rester actif, apporte un effet médiateur en renouant avec des souvenirs et permet de conserver des repères temporels.

Ces facteurs ont des effets positifs sur les capacités cognitives des personnes souffrant par exemple de la maladie d’Alzheimer.

Pour toutes ces raisons, de nombreux EHPAD (Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes), ont intégré la zoothérapie dans leurs pratiques de soins, avec la présence d’animaux mascottes ou l’accueil des compagnons des résidents au sein de la structure. Cependant, cette pratique se heurte à des normes et règles d’hygiène et demande un bon niveau d’autonomie des personnes pour s’occuper de leur animal. Cela limite donc leur présence dans certains lieux. D’une manière générale, et cela est vrai pour chacun de nous, faire le choix d’adopter un animal de compagnie pose toujours la question de la gestion des absences (vacances, hospitalisation, travail…) et des impossibilités ponctuelles à assurer leur bien-être : qui pourrait prendre soin de mon animal en cas d’impondérable ?

Mon-bibou.fr, un réseau solidaire de proximité pour la garde d’animaux

Personne à la rertaite alongée à conté de son chien

Permettant de mettre en relation des propriétaires d’animaux et des particuliers, mon-bibou.fr est un réseau social entièrement gratuit. La plateforme s’appuie sur des valeurs de solidarité et de proximité pour faire garder ponctuellement ou régulièrement tous types d’animaux (chiens, chats, rongeurs, oiseaux, poissons, chevaux…) par une personne vivant près de chez soi.

Il peut s’agir d’un hébergement de l’animal chez l’accueillant, de visites à domicile ou de promenade. Ce service offre ainsi, à de nombreux seniors, l’opportunité de s’occuper d’un animal –notamment à ceux qui ne souhaitent ou ne peuvent plus en avoir–, et de bénéficier des effets positifs sans les contraintes liées à son adoption.

En effet, devenir accueillant, c’est bénéficier de leur compagnie, développer des relations sociales, rencontrer ses voisins et aussi se maintenir en bonne santé grâce à de l’exercice physique (promenades).

Un échange gagnant-gagnant-gagnant :

  • pour le propriétaire assuré d’un service de qualité (motivation de la personne à s’occuper d’un animal),
  • pour l’accueillant qui peut choisir les modalités de garde qui lui conviennent et rompre avec la solitude,
  • enfin, pour l’animal qui bénéficie de la compagnie et des soins d’une personne bienveillante.

L’inscription sur mon-bibou.fr est simple. Il suffit de renseigner son nom et ses coordonnées sur le site pour avoir accès aux demandes des particuliers et aux disponibilités des accueillants. À tout moment, le membre peut modifier ou supprimer son compte. Une messagerie permet d’échanger, de faire plus ample connaissance et de déposer des commentaires sur les expériences respectives de garde. Les maîtres-mots du site Mon-bibou.fr sont gratuité, solidarité et respect du bien-être animal. Un service qui semble idéalement adapté aux retraités, plus disponibles pour consacrer du temps aux autres.

Retour à la catégoriePosté dans Actualités, SociétéLibellé , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire