Blog / Société

Semaine du 21 au 27 octobre 2019 : Handicap et gardes d'animaux

Nous avons consacré la semaine du 21 au 27 octobre 2019 à ce que peut nous apporter le réseau Mon Bibou en cas de handicap ou de problème de santé : aide à la garde de nos animaux de compagnie en cas d’accident ou de maladie, des bienfaits psychologiques et physiques de la compagnie des animaux  en cas situation de handicap ou d'arrêt maladie de longue durée.

Voici tous nos articles et témoignages publiés sur le blog et nos réseaux sociaux :

Publications Facebook et Instagram du 22 octobre

A quoi peut bien servir Mon-Bibou.fr quand on est malade, accidenté ou en situation de handicap ?

Aide à la garde des animaux en cas de handicap
 

Publications Facebook et Instagram du 24 octobre

Portrait d’Akane, chien d’assistance psychiatrique : “Depuis que j’ai mon chien, ça va mieux: Akane m’aide à me responsabiliser et à identifier mes émotions (quand je ne suis pas bien, Akane devient inapprochable et j’apprends à canaliser mes émotions pour elle, afin qu’elle soit de nouveau bien dans ses pattes). Akane ne mange pas tant que je n’ai pas mangé…Akane me prévient quand je vais avoir une crise d’angoisse. Et si, malgré tout, j’ai une crise d’agitation, elle vient poser ses pattes sur mes mains et me lèche le visage. Elle est la seule à pouvoir me calmer dans ces moments-là."…

Arkane, chien d’assistance psychiatrique et Albanne, handicapee

Publications Facebook et Instagram du 25 octobre

“Je m’appelle Murphy et je suis un labrador de 3 ans. Bretagne 🇫🇷. Je fais partie de la très sélect famille des Handi’chiens ☺️. J’ai eu mon diplôme en 2 ans (18 mois en famille d’accueil puis 6 mois en formation). Depuis décembre 2018, j’accompagne mon Alex dans son quotidien. Grâce à toutes les commandes que j’ai apprises, Alex a gagné son autonomie et nous pouvons vivre tous les deux en appartement dans notre belle Bretagne."…

 

Murphy, famille des Handi’chiens et Alex, handicapé moteur

Article sur le blog du site Bibou du 26 octobre

Pas facile de dénicher des personnes qui, souvent, préfèrent rester dans l’ombre, cette ombre dans laquelle la maladie les a placées. Florian, 35 ans, a accepté de nous livrer un peu de son quotidien, pas celui de la souffrance et de la solitude mais celui éclairé par la présence des Bibous…

Chien de compagnie de Florian, handicapé moteur

Illustration de couverture : Isabelle Fregevu