Blog / Société

Comment faire le deuil de son animal de compagnie 3/4

Outre la douleur immense immédiate lors du départ de notre bibou, il faut aussi organiser la façon dont on souhaite lui dire au revoir mais aussi le devenir de sa dépouille. Mieux vaut se renseigner en amont des solutions existantes afin de ne pas être pris au dépourvu, au risque de regretter par la suite une décision hâtive.
Le vétérinaire de famille est l’interlocuteur privilégié avant puis au moment du décès de votre compagnon.

Notez bien que l’organisation d’une cérémonie est possible dans quasi tous les cas de figures.

🌟 Pour les animaux de plus de 40 kgs :
Obligation de déclaration à la mairie de votre commune et au service d’équarrissage dans les 48 heures sauf cas particuliers d’autorisation d’incinération privée si vous souhaitez récupérer les cendres.
Le décès d’un équidé doit être déclaré au fichier central SIRE de l’IFCE avec remise des documents d’identification de l’animal.
Tarif : environ 100,00 euros

🌟 Pour les animaux de moins de 40 kgs :
1 - l’inhumation dans son jardin : gros imbroglio dans la loi ! Elle ne l’interdit pas ni ne l’autorise formellement !
En toute logique, il faudrait alors se reporter au Règlement Européen qui stipule que les animaux familiers doivent être incinérés ou enterrés dans un cimetière animalier. Si vous décidez d’enterrer votre chien dans votre jardin malgré tout, vous devez respecter le règlement sanitaire de votre département: En règle générale, il est demandé d’être propriétaire du terrain + Le lieu de l'enterrement doit être situé au moins à 35 mètres des premières habitations et points d’eau + L'animal doit être enterré à une profondeur d'au moins un mètre pour éviter que d'autres animaux ne viennent déterrer le corps et recouvert de chaux vive.

2 - L’inhumation dans un cimetière animalier
Il n’existe qu’une quarantaine de cimetières en France. Leur fonctionnement est identique à ceux des humains. Vous pouvez organiser une cérémonie.
Tarif : cercueil + inhumation en terre ou dans un caveau + prix de la concession +\- Plaques et stèles.
Par ex, pour un animal de 20 à 40 kg, un enterrement avec cérémonie + 2 ans de concession = 200,00 euros
3 - L’incinération collective.
Vous confiez le corps à votre vétérinaire, qui occupera des démarches administratives avec le centre d’incinération. Vous n’aurez pas la possibilité de récupérer les cendres de votre animal.
Tarif : environ 80,00 euros
4 - L’incinération individuelle. Certaines entreprises vous permettent d’organiser une cérémonie et d’assister à la crémation. Vous récupérez les cendres dans une urne funéraire, que vous pourrez conserver, déposer dans un cimetière animalier, enterrer chez vous ou bien encore en disperser les cendres (dans le respect de l’environnement).
tarif : environ 200,00 euros + prix de l’urne.

Citons aussi la possibilité de faire empailler son animal pour un taxidermiste (environ 1000 euros) ou de faire une lyophilisation (pratiquée surtout aux USA, environ 400 euros).

Photo de couverture : Ross Taylor