Blog / Bien-être animal

Les effets néfastes des feux d'artifices sur les animaux et comment les atténuer

Devinette : Qu'est ce qui est bruyant, polluant, dangereux et inutile ?!

Réponse : Les pétards et feux d'artifice bien sûr.

Sous couvert de tradition séculaire (encore une), ces "spectacles" perdurent encore en 2021.

Nous attaquons la triste péridode des festivités pétaradantes de l'été et avec elle, son triste cortège d'admission aux Urgences, de chiens égarés, d'animaux sauvages accidentés...

NB : L'Organisation Mondiale de la Santé préconise aux adultes humains de ne pas être exposés à une pression acoustique de plus de 140 décibels, alors qu'un feu d’artifice dépasse 150 décibels, pouvant même atteindre 170 décibels ! Voilà voilà

On va passer le chapitre des blessures graves infligés par les pêtards aux fêtards pour se concentrer sur les effets sur nos bibous.

Il n'y a aucune justification a emmener un chien assister à un feu d'artifice

Vous pensez que promener votre bibou de nuit, dans la foule et lui montrer un spectacle pyrotechnique est une bonne idée ?!

Non, c'est de la projection anthropomorphique. Un animal n'aimera jamais un bruit intense et soudain, accompagné de lumières aveuglantes, le tout étant pour lui de surcroît incompréhensible. Son instinct de survie lui dictera alors de s'enfuir (comme nous le faisons en entendant une explosion dans une station de métro...)

Donc, soit il s'échappe, avec des risques d'accidents et d'égarement, soit il aura un stress extrême, attaché qu'il est au bout de sa laisse...

Les conséquences physiques à ce stress ne sont pas négligeables, surtout pour les bibous âgés : stress, vertiges, nausées, vomissements, tremblements, problème cardiaque

Aux USA, le mois de juillet est celui où il y a le plus d'euthanasies de chiens...Pourquoi ? À cause du 4 juillet et ses fireworks qui font débouler 10 000 chiens perdus dans les fourrières....

De plus, un chien ayant eu peur lors d'un bruit soudain risque de reproduire son état de stres et de fuite dans des conditions similaires mais plus fréquentes que les feux d'artifices : orages, passages d'avions, de trains...

Comment limiter les effets néfastes des feux d'artifice sur votre chien ?

1 - Se poser la bonne question avant tout : La présence de l’animal sur un lieu de tirs est-elle justifiée ?

Il est toujours conseillé de laisser l’animal chez soi ou sur son lieu de villégiature, tranquille, dans un lieu protégé (sans risque de fuite) et isolé, afin de lui éviter au maximum l'exposition à ces explosions.
Si vous restez avec lui mais entendez tout de même les explosions depuis chez vous, restez calme à côté de votre bibou (dans la maison bien sûr, on ne sort pas pour regarder les lumières, hein ?), comme si rien n'était, ne criez pas, ne le plaignez pas, ne le dorlotez pas.
Permettez-lui de se réfugier où il se sentira le + en sécurité dans la maison (sous une couverture, dans un placard…).
Fermez vos fenêtres et vos rideaux et allumez la radio ou la télévision pour aider à noyer le son des détonations.
Jouer avec lui est probablement une des meilleures façons de l’habituer positivement à une telle situation.
Perso,  je « rouspète » en riant et en chantant après les détonations, j’adhère à leur étonnement sans en faire un drame… »oh là là, ils nous embêtent eux avec leur boucan, c’est nul, ouh…. » voilà voilà 🥴
💡 Proposez-lui une friandise à mâcher qui dure le temps des tirs.
Lui mettre un body anti-stress Thundershirt, qui reproduit l'effet de l'emmaillotage des nourrissons.
Lui donner un produit naturel contre l'anxiété (faites des essais avant le jour J).
Pourquoi ne pas l'habituer par le jeu au port d'un casque audio ou anti-bruit ? (exemple en story)
Découragez vos voisins de déclencher des pétards ou des feux d’artifices.
Demandez à votre commune de faire des feux dits « silencieux » (avec + des fusées au sol et moins de poudre noire) ou bien de les arrêter et allouer les budgets pour la stérilisation des chats errants par ex (oui, je me lâche carrément)

 

2 - Si vous avez décidé d'en faire qu'à votre tête et de l'emmener avec vous

La tenue en laisse est nécessaire afin qu’il ne s’échappe pas. Ne le prenez pas dans vos bras, il risque de s'échapper ... et aussi de beaucoup mieux voir et entendre le terrible bazar.

Laissez-le tranquille mais permettez-lui de se réfugier derrière un arbre ou autre si tel est son souhait. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas le forcer.
Après la torture canine, ne partez pas pour une virée dans la foule bruyante ou une soirée dansante : au contraire, éloignez-vous du tumulte et baladez votre bibou au calme : celui lui permettra de s’ébatte et d’évacuer le stress vécu.

PETA invite également les citoyens à contacter leur municipalité pour demander des feux d’artifice dits « silencieux » ou mieux encore des spectacles de lumière laser, qui ont tout l’éclat des feux d’artifice classiques, sans leurs inconvénients tonitruants. Cela permettrait ainsi de fêter ces occasions joyeuses tout en épargnant une expérience terrifiante, stressante et traumatisante à beaucoup d’animaux.

J'ajouterais que l'on pourrait ausi demander aux communues de cesser ce cirque et d'allouer les budgets à la stérilisation des chats errants.... Voilà voilà