Blog / Bien-être animal

Que faut-il emmener pour une petite balade en forêt avec un chien ?

Les beaux jours sont de retour...et le énième déconfinement probablement aussi.

Tous les amoureux de nature vont aimer retourner en forêt afin de profiter des paysages, des odeurs et du calme. Et pour votre chien, la balade en forêt est l'occasion de lui donner un peu plus de liberté.

Toutefois, certains dangers, bien que rares, existent en forêt.

Notre expérience avec Joseph et Suzanne est dense car nous avons la chance d'aller tous les jours dans une forêt de pins et de chênes verts, avec des sentiers de terre.

Je vais vous donner quelques astuces afin de gagner en sérénité lors de vos sorties. Le but étant de penser (presque) à tout afin de profiter au maximum de le promenade.

"prudence est mère de sureté"

Nous nous baserons dans ce premier article sur une balade de 1 à 2 heures, celles pour lesquelles nous ne sommes pas obligés d'être 4 pour porter tout le matos des bibous.

Comme vous le savez, je ne peux pas porter lourd, aussi je m'organise "minimaliste" mais fonctionnel. Par exemple, j'ai une ceinture ventrale banane qui, outre la poche zippée, est pourvue d'un étui à gourde. J'y accroche aussi une gamelle rétractable légère et la télécommande du collier GPS de Suzanne. Ainsi, j'ai les mains libres et je n'ai pas l'impression d'avoir du poids à porter. Dans la poche zippée, j'ajoute quelques basiques hyper legers.

Les essentiels pour une balade printanière de 2 heures en forêt

👍🏼 des sacs à crotte of course !

👍🏼 de l'eau !!!!! Avec des tempréatures approchant les 20 degrés, leur excitation, leurs courses etc...les bibous auront soif, même s'il oublieront de vous le dire. Ils seront alors plus fatigués au retour de balade ou seront tentés de boire n'importe où (flaque, mare, étier, mer...), avec la possibilité de troubles digestifs ultérieurs. Donc, oui, leur emmener de quoi boire améliore leur confort.

Je peux vous dire que lorsque les bibous mes voient détacher la gamelle de ma ceinture, c'est la fête !

Nul besoin de se déplacer avec 2 litres pour 2 heures, une petite gourde de 50cl par chien suffit.

Ci-dessous des exemples de gamelles et gourdes pratiques :

 

👍🏼 quelques friandises ou croquettes. Si votre chien est habitué à être récompensé avec des friandises, emmenez-en, elles pourraient se réveler utiles si votre bibou répond à un rappel "urgent" et que vous souhaitez lui montrer qu'il a très bien fait ! 😉

J'utilise les caresses et les paroles d'amour en récompense aussi je n'emmène des croquettes que lors des longues balades (nous y reviendrons dans un autre article).

👍🏼 une pince à épiler ! Oui, oui, une écharde de bois dans un coussinet peut arriver et cela peut réellement vous ruiner votre balade à tous les deux si vous ne pouvez pas l'ôter de suite. Votre chien boitera instantanément s'il a un corps étranger dans la patte. Un petit coup de pince à épiler et le tour est joué ! La désinfection pourra attendre le retour à la maison.

👍🏼 une dosette de sérum physiologique. Elle sert en cas de gêne occulaire, ce qui arrive fréquemment pour les chiens dépourvus de poils sur les yeux et qui découvrent la forêt en entrant joyeusement dans les fourrés, ronces etc... Le sérum physiologique permet de débarrassr l'oeil des poussières, salissures mais également des poils de chenilles processionnaires (voir plus loin) !

👍🏼 un mouchoir ou une mini-serviette et/ou des lingettes. Pour essuyer toutes les salissures possibles et inimaginables (!) que pourraient cueillir votre bibou !  Mais cela sert aussi, avec l'eau de votre gourde, à nettoyer une petite plaie etc.

Comment réagir face à une urgence vétérinaire lors d'une balade en forêt ?

Alors, maintenant, passons aux choses un peu plus rares mais aussi plus sérieuses: les lésions nécessitant des soins d'urgence. N'oublions pas qu'une forêt est vaste, éloignée des routes, parfois déserte et parfois aussi non couverte par le réseau GSM. Dans les cas de vraie urgence (c'est à dire une situation qui ne peut pas attendre que nous revenions tranquillement à la maison par le même chemin), je vous conseille de vous munir des éléments suivants :

👍🏼 Le numéro de téléphone de votre vétérinire ENREGISTRÉ sur votre portable + le numéro de garde le midi et le week-end. Nous sommes tous en panique quand on voit un oedème, un gémissement ou un saignement alors mieux vaut avoir ces numéros sous la main. Dans le cas éventuel où vous vous seriez beaucoup éloigné de votre domicile pour faire votre balade, vous pouvez toujours consulter les numéros des vétérinaires locaux avant la balade.

Ce n'est pas le tout d'appeler le véto, encore faut-il y aller ! Il vous faut calculer rapidement le temps nécessaire pour aller à votre auto en portant votre bibou. Si comme moi, vous en êtes incapable, il vous faudra demander de l'aide aux autre promeneurs (je pense que la solidarité doit bien fonctionner en cette circonstance) ou bien appeler quelqu'un qui peut rapidement vous rejoindre. Le portage à plusieurs est l'idéal en terrain plat cr il permet à l'animal d'être "comme sur un brancard", le plus simple étant de le poser sur un pull ou une serviette.

👍🏼 Porter un chien n'est pas aisé dans les bras, mais il existe maintenant des sortes de harnais de portage dorsal très legers, dont un exemple ci-dessous.

 

👍🏼 des médicaments. Oui, je vous conseille d'avoir sur vous quelques comprimés d'anti-histaminiques en cette période où quelques animaux parfois dangereux pour nos chiens ressurgissent dans les forêts. (voir paragraphe suivant). On peut aussi ajouter de l'homéopathie :  1 dose d'Arnica Montana 5 ou 7CH (choc ou entorse) et 1 dose d'Apis Mellifica 5 ou 7 CH (oedème).

 

Les symptômes et conduite à tenir en cas de lésions sérieuses de votre chien

La chenille processionnaire :

Les territoires en sont de plus en plus envahis.

(les paragraphes suivants sont rédigés par des vétérinaires et issus du site vetostore.com)

Détectez les symptômes

Le contact des poils de la chenille processionnaire avec la peau du chien provoque une réaction violente, presque immédiate, et comparable à une réaction allergique. Une inflammation, une brûlure, une rougeur ou encore un œdème associés à une douleur sont les principaux symptômes d’un contact avec les poils urticants de la chenille processionnaire. De façon quasi systématique, votre chien va tenter de se débarrasser de ces poils en se léchant avec sa langue. Cette action n’a pour autre effet que d’infecter sa langue ! Votre chien se met alors à frotter sa gueule pour manifester sa gêne.

Consultez votre vétérinaire en urgence

Les poils de chenilles processionnaires représentent deux principaux dangers. Ils peuvent d’abord causer un choc anaphylactique chez votre chien et entraîner sa mort par manque de respiration (oedème de lalangue et du larynx). Ils peuvent également être responsables d’une nécrose de la langue. Dans les cas de nécroses importantes, l’animal n’a alors plus la possibilité de se nourrir seul et est souvent condamné à l’euthanasie. Si vous décelez l’un des symptômes listés ci-dessus, emmenez votre chien en urgence chez votre vétérinaire. Celui-ci pourra procéder à un nettoyage de la zone infectée et administrer les soins adéquats à votre chien. Un suivi de l’état de santé de votre chien durant plusieurs jours devra également être mis en place.

 

Cela est arrivé l'année dernière à Suzanne, au niveau de la langue. Le vétérinaire était injoignable... J'ai lavé sa langue et lui ai donné de la cortisone ainsi qu'un anti-histaminique. En 15 minutes, tout était réglé.

Maintenant, je ne me déplace plus sans 2 cp de Clarityne sur moi en permanence. Si vous habitez dans une région infestée, n'hésitez à demander une prescription à votre vétérinaire, cela vous permettra d'avoir un peu plus de temps pour arriver jusqu'à lui en cas d'envenimation.

Si votre chien a des signes de contact avec des poils de chenilles (Suzanne se grattait la face contre le sol), lavez ses muqueuses à grande eau (d'où encore l'interêt de votre gourde!) puis fourrez-lui les comprimés dans la gueule et appelez le vétérinaire.

Bon, tous ces conseils sont peut-être effrayants mais les envenimations sont rares. Tout ceci ne doit pas vous empêcher de profiter de la nature !

Astuce : L'application Plays-Dogs recense tous les lieux de balades sympas à faire avec un chien mais également les éventuels dangers detectés par les autres utilisateurs  comme les chenilles processionnaires.

les vipères

Surtout pour les chiens, comme les miens, qui passent leur temps à creuser, fouiner, sentir le sol à la recherche de rongeurs ou de lézards, la possibilité de croiser le chemin d'une vipère n'est pas nulle. Bon, avec le bazar qu'ils font, heureusement les reptiles ont le temps de s'éloigner (n'hésitez pas non plus à "faire du bruit" en vous promenant et à avoir un bâton avec vous). Pourtant, quelques juveniles peuvent ne pas connaitre la technique et se faire surprendre par votre toutou. Cela est arrivé il y a quelques jours au chien d'un promeneur que je croise régulièrement. Il m'a raconté son aventure (oedème, douleur, panique, portage du malinois et vétérinaire). Le bibou va bien.

Je vous conseille l'article sur le sujet du Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis

Pas de stress outre mesure, hein ! Sachez que seulement 10% des morsures de vipères sont suivies d’une envenimation et environ 10% des envenimations sont graves.

Si cela arrive à votre bibou, bien entendu il faut aller chez le vétrinaire. En attendant, le plus important à faire ne nécessite aucun objet : il faut rassurer et calmer votre chien car moins vite son coeur battra mons vite le venin se répandra. L'immobilisation du chien contribue aussi à cela. Vous aurez donc besoin de portez l'animal jusqu'à votre auto, l'idéal étant de le poser sur un vêtement et de le porter à plusieurs.

À savoir : les premiers signes cliniques n'apparaissent parfois que plusieurs heures après la morsure, donc à votre domicile. Il faudra toutefois penser à la possibilité d'une morsure de vipère si votre animal présente des signes locaux type oedème, boiterie, hémorragie et/ou nécrose localisée. Mais des signes généraux peuvent aussi être signes de morsures vipérines : abattement, fièvre, diarrhée, urines foncées, hémorragies...

Astuce : la moindre douleur lors d'une balade (le fameux kaï kaï) doit vous amener à examiner immédiatement votre bibou : si  vous trouvez deux petits points distants de 0,5 à 1 cm, c'est possiblement une morsure de vipère (mais dont 90% sont sans venin !).

les sangliers

L’attaque par un sanglier est souvent associée à des plaies de l’abdomen ou des perforations de la cage thoracique, même si la plaie d'entrée parait minime. Des blessures provoquées par un sanglier doivent donc toujours être considérés comme une urgence vétérinaire vraie.

S’il y a une plaie thoracique, mettre des compresses sur la paie, entourer le thorax d’une bande ou d’un linge, et coucher le chien du côté de la plaie (pour limiter les « fuites d’air »). 

S’il y a une plaie abdominale, entourer les viscères digestifs dans un linge propre et humide et coucher le chien de façon à ce que la plaie ne soit pas vers le bas mais vers le haut.

Emmener immédiatement le chien dans un service d’urgences vétérinaires ou un centre hospitalier vétérinaire.

Source : Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis.

Autres

Bien entendu, tout est possible mais les attitudes à adopter répondent toujours à la même logique : évaluer la gravité du problème de santé et éviter son aggravation.

Par exemple, en cas de plaie avec une branche, nettoyez-la à l'eau, comprimez-la avec un tissu propre. Si le saignement cesse, tout va bien, vous désinfecterez la plaie à votre retour. Si le saignement persite, placez une compresse et une bande puis revenez chez vous et/ou appelez votre vétérinaire.

Une piqûre d'hyménoptères (abeille, guêpe) répondra aussi à votre anti-histaminique, le temps d'aller chez le véto.

 

Le kit de la petite balade en forêt avec son chien

  1. un sac à dos ou une ceinture banane
  2. des sacs à crotte
  3. de l'eau et une écuelle
  4. une pince à épiler
  5. une dosette de sérum physiologique
  6. une mini-serviette et/ou mouchoirs
  7. un anti-histaminique, de l'homéopathie
  8. un bâton
  9. un téléphone avec les numéros d'urgence vétérinaires pré-enregistrés.
  10. des compresses et une bande
  11. (un harnais de portage)

Tout ceci tient dans un tout petit espace et n'est pas lourd. Je vous conseille de laisser tous ces objets dans votre sac ou ceinture, vous n'aurez plus qu'à vous en emparer à chaque sortie.

Voilà, tout y est, vous pouvez tous maintenant profiter pleinement de votre promenade.