Accueil / Blog / Bien-être animal

Les signaux d'apaisement ou comment votre chien communique en cas de stress

Les signaux d'apaisement ou comment votre chien communique en cas de stress

Oui, un chien communique, n'en déplaise à ceux qui penseraient que les animaux sont des objets ou des outils...Il exprime même une palette riche d'émotions : la joie, la tristesse, la peur, le stress.

Pourquoi est-il important en tant que propriétaire bienveillant de connaitre le langage canin lié au stress ?

En premier lieu, pour son bien-être bien sûr : l'être aimé stressé doit être rassuré et, en tant que référent, il est de notre devoir de faire cesser la source de stress.

Astuce : Quand vous pensez à votre toutou, imaginez que vous avez un enfant de deux ans en face de vous : tout ce que vous ne feriez pas à un enfant, vous ne devez pas le faire à un chien. De plus, le niveau de compréhension de votre bibou est à peu près celui d'un enfant de 2 ans.

Prenons un exemple : un enfant stressé par une situation ou un individu va réagir de différentes manières, pas les mêmes pour tous les enfants, mais souvent avec une graduation d'intensité. Il peut commencer par froncer les sourcils, s'isoler, chercher à fuir ou venir se réfugier près de son parent. Il peut ensuite pleurer, crier, se rouler au sol puis mordre si on essaie de le forcer à interagir avec la source du stress...

Et bien, c'est totalement la même chose pour un chien et si vous n'êtes pas attentifs à ses mimiques et sa gestuelle, vous pourriez passer à côté de plusieurs signes de stress et vous vous étonnerez quand votre chien se mettra à grogner.

Turid Rugaas, référente en la matière et auteure d'un ouvrage de référence, dénombre une trentaine de signes.

Connaître le langage canin est utile aussi pour les pet sitters, les promeneurs de chiens et toutes les les nounous de Mon Bibou. C'est toujours mieux d'être en vacances chez une personne qui vous comprend ? (souvenez-vous de votre stress quand vous êtes allés en voyage scolaire en Angleterre en 6ème ?)

Cotiser 10€ par an et garder l'animal de mon choix quand je le veux ? C'est seulement chez Mon Bibou

Le chien prévient (toujours) avant d'utiliser ses dents : Les 5 derniers avertissements

En effet, les dernières étapes d'expression du stress du chien précèdent de peu la morsure, outil naturel efficace pour se "débarasser" de la source de stress.

Ces étapes ultimes sont, par ordre graduel :

  • Le chien se fige brutalement (il arrête par exemple de manger quand on s'approche de sa gamelle) ou il se raidit (il est subitement "bizarre", comme une statue).
  • Les gros yeux. Pour info, de nombreuses vidéos qui buzzent sur les réseaux sociaux montrent des chiens faisant les gros yeux à cause de leur "référent" qui joue avec leurs nerfs. Cela fait beaucoup rire manifestement alors que l'animal est en souffrance. Un exemple de screen ci-dessous de l'un des challenges débiles à la mode (Oui, 1 million de likes...)

Chien apeuré qui fait les gros yeux

  • Le grognement = "Je vous préviens que je ne suis pas bien et si cela ne cesse pas, je vais (naturellement) être obligé de me défendre"
  • Le retroussement des babines
  • Le claquement des dents dans le vide

avant la morsure (ou le pincement). Pour avoir vu, à titre professionnel, des "morsures" de chiens, j'ai le plus souvent observé des pincements ou des prises en étau brèves (le chien a vite lâché après avoir été poussé à bout), rarement des dilacérations tissulaires liées à un animal qui a mordu pour tuer (sauf ceux qui ont été "dressés" à le faire bien sûr). Je ne parle pas ici des attaques envers les autres animaux qui sont assimilés à de la prédation donc un désir de dégâts dictés par la génétique canine.

 

Rares sont les situations où le chien mord d'emblée :

-  Par surprise : chute accidentelle d'un enfant sur le toutou par exemple

- Par habitude, quand l'animal a compris que seule la morsure peut faire cesser l'inconfort : antécédents de maltraitance où les signaux d'alarme ont été sciemment ignorés et où le chien a été forcé d'accepter une situation d'inconfort ; animal puni quand il exprime des signes de stress (grognements).

 

Quels sont les signes d'apaisement à prendre en compte avant les 5 étapes ultimes ?

Le chien n'est pas un animal agressif ni enclin naturellement à la baston. Tout simplement car ce sont des animaux sociaux, vivant en groupes à l'état sauvage, ce qui nécesiite de développer un mode de communication riche et une appétence pour la paix.
 
Il y en a assez d'entendre en balade les gens vous demander "il est gentil ?" Oui, il est gentil (comme tous les chiens "à la base") et il se fiche de toi, tu ne l'intéresses pas alors passe ton chemin naturellement (parce que si tu continues d'avoir peur de mon chien, il va le sentir et venir vers toi pour savoir où est le souci)....
 
Les signaux d'apaisement reflètent la volonté de votre chien d'être laissé tranquille, d'exprimer ses intentions pacifiques et d'éviter un conflit quand la situation est déjà tendue. Ils lui servent aussi à s'apaiser lui, pour faire baisser son niveau de stress.
Ces mimiques et gestuelles sont dictées par l'instinct de survie

Malheureusement, tous ces signaux sont souvent non vus voir mal compris des propriétaires (et bien sûr des novices)

 
Une exemple typique : vous promenez votre chien, vous croisez une personne qui veut le caresser ... votre chien détourne la tête et le corps ... Et là, c'est le drame !  Vous dites "oh mais ne fais pas ton timide, allez, viens dire bonjour" en tirant joyeusement sur sa laisse pour l'amener vers la personne
❌  Vous accentuez donc son stress ❌ il va subir une interaction qu'il ne souhaite pas.
L'attitude idéale aurait été de dire à la personne "il ne souhaite pas être caressé pour le moment" ✅ Encore mieux, l'autre personne devrait l'ignorer voir lui tourner le dos pour vous parler = "j'ai compris ton inconfort, je ne t'embête pas, tu vois" Alors, là, triple Bingo !!! Votre chien, rassuré, pourra alors venir naturellement vers la personne et s'y interéseer voir se laisser caresser...
 
⚠️ Tous les chiens n'utilisent pas tous les signaux, tout dépend du temps passé en interaction avec sa mère et sa fratrie étant chiot.
À vous de décrypter ceux de votre bibou.
NB : Si le chien a le choix, il préferera fuir par instinct. La montée du stress et des grades des signaux  se fait souvent quand le chien ne peut pas fuir (ce qui explique que les interactions canines se déroulent mieux lorsque les bibous sont détachés...)
 
  • S’assoir ou se coucher.

Ce signal indique le respect, la rencontre se passera alors sans conflit. Mais on parle là de postures calmes et détendues, sans piétinement ni vocalises (= joie) ou au contraire corps et regard figés (= stress)

  • Mettre ses fesses en l'air

Cette posture est typique des chiens qui préfèrent jouer plutôt que de déclencher un conflit. Le chien va alors adopter la posture du chien tête en bas (en yoga ??‍♂️)

Petite subtilité également ici :

s'il est immobile et détendu = "je suis cool, aucun risque de conflit avec moi"

s'il trépigne = "je veux jouer avec toi"

dalmatien en posture d'appel au jeu

  • S’approcher en courbe.

Le fait de s’approcher de l'autre en faisant un arc de cercle sur le côté est moins intrusif que d’arriver de face, ainsi l’autre aura moins de risques de se sentir agressé. Observez l'attitude de votre chien quand il rencontrera l'un de ses congénères.

dessin de deux chiens en approche mutuelle en courbe = devenons amis

  • Remuer la queue

C'est le code canin que nous, humains, savont le mieux interpréter : ce chien vient en paix.

Mais il peut le faire aussi pour calmer son stress face à son référent quand il se fait gronder (Suzanne est une spécialiste...)

  • Se mettre sur le dos, les quatre pattes en l’air

Ce comportement est bien sûr associé aux chiots. Ils sont logiques, ils se savent plus vulnérables que les adultes et doivent absolument donner des infos pacifiantes à l'environnement.

  • Donner la patte avant

Il est rare qu'un chien lève la patte en signe de paix à l'approche de l'un de ses congénères.

Il le fait le plus souvent avec les humains quand il est stressé car celui-ci ne s'occupe pas de lui ou le gronde ou détient un aliment convoité.

Il peut aussi donner la patte sur ordre (appris inutilement, vous connaissez mon amour pour "les tours de cirque") : on lui fait faire un geste qui appartient à son champ "lexical" mais hors contexte, bof, hein ?

  •  Détourner la tête et/ou le regard.

Le chien qui ne souhaite pas de conflit va éviter de regarder fixement. En effet, la plupart des conflits entre chiens démarrent d’un simple regard (pas que chez les chiens d'ailleurs ?)

NB : on peut apprendre à son chien à ne pas fixer ses congénères : consigne "tu laisses", détournement de son attention, passer rapidement votre chemin...

Votre chien peut aussi détourner la tête quand vous lui demandez quelque chose qui le met mal à l'aise (réprimande après une bêtise, ordre répété, inapproprié, inutile ou dit trop durement...). Bon, certains le font aussi par malice, non ? ?

Détourner le regard ou encore cligner des yeux peut également servir au chien à s’apaiser. "si je ne le vois pas, il n'existe pas..."

chien qui détourne son regard et sa tête = restons en paix

  • Cligner doucement des yeux

Signe très très subtil. Vous pourrez vous entrainer à le repérer dans la vidéo de fin d'article ?

  •  Tourner le dos / Renifler le sol/ Se gratter

Le message est lui aussi ici explicite : "je ne souhaite pas le conflit, je suis indifférent à toi, fais-en de même mon pote".

Donc, idem pour les humains : votre chien a le droit de ne pas souhaiter une interaction avec un humain et de lui tourner le dos, ce n'est pas insultant, c'est sa communication à lui.

L'odorat étant le sens dominant chez les chiens, il a parfois besoin de sentir le lieu où il se trouve pour s’y sentir à l’aise et donc s'apaiser. Laissez faire votre chien... sauf s'il lève la patte arrière of course...Imaginez que l'on vous fasse entrer dans un lieu inconnu les yeux bandés, vous sentiriez-vous à l'aise ?

dessins de chien qui toune le dos ou renifle le sol = je ne suis pas une menace

 

  •   Bailler

Bien entendu, votre chien baille quand il est fatigué.

Mais, parfois, il le fait pour se déstresser.

Je vous montre ci-dessous une vidéo de Joseph qui envoit deux signaux : léchage de la truffe puis baillement lorsque sa soeur  touche un os posé sur une chaise. Je revenais des courses et il attendait sagement que je fasse la distribution quand Suzanne a débarqué et a reniflé d'un peu trop près les os. J'ai cessé de filmer de suite pour l'apaiser et faire la distribution.

 

  •  Se secouer

Le chien se secoue parce qu’il est mouillé, quand il se réveille mais aussi pour s'apaiser, après une situation tendue par exemple (votre chien se secoue t'il après avoir été grondé ?)

  • S'isoler, se coucher en boule

  •  Refuser subitement de manger (à l'heure du repas et en dehors de toute pathologie)

  • Haleter sans cesse (en l'absence de soif ou de chaleur)

  • Froncer les sourcils, oreilles baissées sur le côté

La mimique n'est absolument pas drôle et pourtant tellement exploitée encore une fois sur les réseaux sociaux.

chiot tapi au sol, sourcils froncés et oreillés baissées

  • Se déplacer au ralenti ou de façon éxagérée, sans s'assoir

  • Regarder dans toutes les directions sans cesse (= hypervigilance)

  • S'interposer

Le chien peut s'interposer entre deux chiens en début de conflit car cela le stresse, entre un chien et son référent...

  • Courber le corps, la queue entre les jambes ou au contraire mettre le dos très droit, tête haute

  • Se tapir au sol

Signe malheureusement très présent chez les chiens aux antécédents de maltraitance. Le tapissement apparait alors souvent lorsque l'humain éleve la voix, fait un geste brusque, tient un balai etc.

  • Se lécher la truffe

⚠️ Le léchage de truffe est souvent très furtif et passe souvent inaperçu. Pourtant, en l'absence de présence de nourriture et s'il se répète, il est signe que l'escalade vers la morsure peut s'enclencher rapidement.

série d'images sur le language corporel du chien

NB : Votre bibou va probablement ne pas se contenter d'un seul signal lorsqu'il communique mais en enchainer plusieurs (selon ses antécédents, ses habitudes...).

Comment reconnaitre un chien térrifié ?

Si vous êtes un référent responsable et bienveillant, vous avez heureusement peu de risques de voir votre bibou térrifié (sauf lors d'une rencontre inédite type ours, voiture etc).

En revanche, connaitre les signes de terreur peut vous aider à identifier une maltraitance sur un animal croisé et agir en conséquences.

Posture de peur : oreilles baissées, commissure des lèvres tirée en arrière, dos voûté, queue entre les pattes, membres fléchis… L’animal rase le sol et les murs. Il sursaute et/ou tremble. Il a les poils du dos hérissés. Il est hypervigilant et se déplace sans cesse pour explorer les lieux. Ses pupilles sont dilatées. Il vocalise : aboiements, jappements, gémissements, cris aigus…Il halète. Il devient destructeur. Il peut uriner en se déplaçant. Il peut vomir, avoir la diarrhée ou hypersaliver.

C'est une vision d'horreur pour tous les amoureux des animaux.
Suzanne a exprimé une fois la terreur, le lendemain de son arrivée à la maison après son adoption. Elle a tenté de manger du chocolat et je me suis approchée très vite d'elle pour l'en empêcher, en lui attrapant le cou (à cause de la toxicité du chocolat). Elle a alors eu une réaction disproportionnée telle que décrite ci-dessus. ? ? Mon coeur s'est brisé...
 

Quelle attitude adopter quand votre chien exprime des signaux d’apaisement ?

  • Faites cesser la source d'inconfort ou éloignez votre toutou de cette source. Cela parait logique mais bon, avec ce que l'on voit sur les réseaux sociaux..;

Bémol : lors d'une interaction normale entre deux chiens, ceux-ci manifestent naturellement des signaux pour apaiser l'autre ou se détendre. Laissez-les interagir, si possible détachés et restez zen (vos émotions sont un une source d'informations, parfois désagréables, pour les chiens). Si l'un des chiens se sent dans une impasse de stress ou si l'autre se montre très intrusif ou devient agressif, là, vous faites cesser l'interaction. C'est généralement ce qu'il se passe en forêt lors de rencontres où on laisse les chiens faire leur bazar pendant que nous discutons entre propriétaires. Cette expérience est même à multplier pour un chiot qui apprendra ainsi à mémoriser le language canin et à s'exprimer lui-même. Idem pour les petits chiens, ils sont petits, oui mais ils ont besoin eux aussi d'interactions sociales canines... Je vous conseille de "lire" les 2 chiens mais aussi l'autre propriétaire et vous apprendrez beaucoup de choses...

Pour le bien-être de votre chien, je vous conseille de multiplier les rencontres avec ses congénères, même et surtout si vous pensez qu'il manque de "vocabulaire" canin lors des interactions. Si vous vous sentez un peu seuls dans votre coin, inscrivez-vous dans un groupe de balades de propriétaires (et de toutous).
  • Faites comme lui si cela l'aide (baillez, tirez la langue...) ;
  • Rassurez-le verbalement ou par des caresses ;
  • Demandez à l'humain source de l'inconfort de lui répondre en language canin (de détourner son regard, de s'éloigner si le signal et de haut grade..) ;
  • Si votre chien vous envoie régulièrement à vous des signaux d'apaisement (maintenant que vous les connaissez) quand vous lui donnez une consigne, quand vous l'équipez pour sortir... interrogez-vous. Votre ton de voix lors des ordres est peut-être inapproprié ou votre chien a pu vivre un traumatisme particulier (douleur au moment du clipsage d'un collier par exemple). Une désensibilisation guidée par un professionnel peut être utile. Une seule mauvaise expérience peut s'imprimer pour des années dans le cerveau d'un chien malheureusement ;

Cotiser 2€ par mois et faire garder gratuitement mon animal ? C'est seulement chez Mon Bibou

Encore un exemple avec Joseph : Étant petit, il a eu très peur le jour où un grand chien noir, en jouant, a couru dans ma direction et m'a frôlé. Depuis ce jour, donc 4 ans, Joseph émet des signaux d'apaisement de haut grade dès qu'il aperçoit un grand chien de couleur foncée (raidissement du corps, fixité du regard et si je ne le distrais pas à ce moment précis, il part en courant et fait claquer ses dents dans le vide près du chien). Je n'ai pas réussi à le désensibiliser complétement (on passe notre chemin tranquillement 2 fois sur 3 ?)

  • Ne pas prendre votre chien pour un humain (= antropomorphisme). Vous n'êtes pas de la même espèce, il a son propre language, que vous devez apprendre par l'observation de votre bibou. Vos liens de complicité et de confiance n'en seront que renforcés et c'est bien là l'essentiel, non ? ?

 

Voici une vidéo où vous pourrez vous habituer à repérer des signaux d'apaisement sur d'autres chiens que le vôtre. Ce sera d'autant plus facile par la suite de les voir sur votre trésor.

 

Comment éduquer les enfants (et les adultes) à respecter le language canin ?

La réponse est hyper simple : ne fais pas à un chien ce que tu ne te permettrais pas de faire à un enfant de 2 ans !

Démonstration en images (NB : Achaler = déranger au Québec)

série de dessins sur le comportement responsable à adopter face à un chien pour ne pas déclencher de stress chez lui