Blog / Bien-être animal

Pourquoi offrir une promenade à mon chien pendant mon travail est une bonne idée ?

Au risque de me répéter (j'ai l'habitude 😉), notre réseau de garde gratuite Mon-Bibou.fr oeuvre afin que tous les animaux soient gardés dans des conditions idéales pour leur bien-être. Mais qui dit besoin d'une solution de garde ne dit pas forcément vacances...Vous pouvez aussi avoir besoin de l'une nounou en urgence en cas d'impévu (hospitalisation, voyage inopiné...). Vous pouvez aussi faire appel à nos supers gardiens les jours où vous vous s'absentez un peu trop longtemps de votre domicile.

Oui, oui, Mon Bibou oeuvre aussi pour la généralisation de la promenade quotidienne de tous les chiens.

Pourquoi promener mon chien est si important ?

Tout simplement car la balade, accompagnée de fouilles est la base du comportement normal de tout chien, elle est inhérente à son espèce (chez leurs ancêtres, la majorité du temps était consacré à la recherche de nourriture).

Rappel de la définition du bien-être animal de l'OIE (Organisation Mondiale de la Santé Animale) : "Le bien-être d’un animal est considéré comme satisfaisant si les critères suivants sont réunis :

  • bon état de santé ;
  • confort suffisant ;
  • bon état nutritionnel ;
  • sécurité ;
  • possibilité d’expression du comportement naturel ;
  • absence de souffrances telles que douleur, peur ou détresse."

Alors, oui, au fil des ans et des sélections génétiques, certains chiens n'ont plus "besoin" de beaucoup de promener, hormis pour leurs besoins naturels. Mais, il faut quand même avouer que ce sont surtout des chiens qui ne PEUVENT PLUS marcher longtemps (comme les brachycéphales, pour ne pas encore les nommer, les pauvres bibous...).

TOUS les chiens ont besoin de se promener, de renifler, de fouiller etc, mais avec des variabilités selon :

- l'âge : Les plus jeunes et les plus âgés auront moins besoin de longues balades ;

- la race : Comme nous l'avons déjà vu, certaines races supportent assez mal l'exercice de part leurs difficultés resporatoires : bouledogues anglais, carlins..

- la taille : plus l'animal est petit ou géant, moins il aura besoin de se déepneser. Il y a bien sûr des exeptions, comme le légendaire jack russell !

- le caractère : c'est le facteur le plus déterminant : par ex, j'ai deux braques et autant Joseph pourrait courrir et fouiner 4 heures par jour, autant Suzanne se satisfait amplement de 1h30/jour.

Le chien s'adapte aussi au caractère de son maître : si vous êtes sportif, votre totou aimera probablement vous suivre dans vos activités extérieures, voir intérieures (doga par exemple, qui est du yoga effectué avec son chien).

Quels sont les effets négatifs d'un manque de balade pour mon chien ?

La liste des effets néfastes de l'inactivité sur un chien est malheureusement trop longue et j'ai une pensée pour tous ceux qui en souffrent le plus : les bibous de refuges, les chiens de chasse emprisonnés dans des chenils....

Passer la journée à attendre derrière une porte ou une fenêtre et m^me dans un fauteuil n'a rien de réjouissant....pour personne. Nous avons vu ce que le confinement a engendré de troubles dépressifs chez les humains. Un chien de propriétaires absents 8 ou 10 heures par jour sera confiné toute sa vie, 5 jours sur 7 😳

  • La destruction :

Le trop-plein d'énergie aura besoin de sortir si le toutou ne veut pas devenir zinzin, alors il trouvera une activité stimulante en mordillant les murs, en éclatant les coussins...Loin d'être négative, cette réaction est un signal d'alerte pour le propriétaire, qui dit " je m'ennuie, j'ai besoin d'occupation et d'exercice physique..."

un basset tirant la langue

  • La prise de poids :

L'obésité canine est en train de faire les mêmes ravages que celle des humains...Un animal qui a peu d'activité physique devrait voir sa ration journalière drastiquement diminuer....Imaginez ? Le toutou s'ennuie, il n'a rien à faire et en plus, on lui baisse sa quantité de nourriture, source habituelle de plaisir. C'est déprimant, non ?! Sans compter que nombre de propriétaires essaient de "compenser" leur absence par des friandises...

  • L'anxiété de séparation du chien :

Elle peut apparaitre quand le chien reste tous les jours seul trop longtemps. Cette angoisse amène des troubles comme manger ou détruire des objets, saccager l’appartement, gratter les canapés, voler dans les placards, hurler à la mort en votre absence ou encore faire ses besoins dans l'habitation.

  • L'asociabilité :

Même s'il a appris les codes avec sa maman et que vous l'avez initié aux contacts avec les autres animaux, s'il en est privé par la suite, il va peu à peu oublier les codes canins et ce manque de sollicitation peut entraîner de graves troubles sociaux.

  • les aboiements intempestifs :

Ils peuvent témoigner d'un besoin d'attention ou d'un ennui...et aussi d'une souffrance mentale.

  • Les fugues :

Idem, elles peuvent être le signe évident d'un besoin d'exercice et de stimulation et aussi un signe d'anxiété.

Globalement, tous les signes "désagréables" pour nous sont autant de signes que le comportement naturel du toutou et donc  son bien-être ne sont pas respectés.

Quels sont les meilleurs exercices d’intérieur ou dans le jardin pour mon chien quand je ne peux pas le promener un jour ?

Avoir un jardin où votre chien peut se dégourdir est un privilège mais ne sera jamais suffisant, quelque soit sa race car....il va vite s'y ennuyer. En effet, il aura tôt fait de scanner, d'enregistrer toutes les odeurs et courir dans ce jardin n'aura plus grand interêt pour lui.

À la maison, Joseph et Suzanne adorent la première exploration du jardin le matin, quand ils vont à la découverte de toutes les traces de passages d'animaux nocturnes.

Astuces : vous pouvez le stimuler au niveau olfactif en cachant des friandises de temps en temps dans votre jardin. Attacher un jouet à un arbre peut aussi lui procurer du plaisir, de la stimulation intellectuelle ("comment je vais bien pouvoir détacher ce bazar ??") et de l'épuisement.

Si vous vivez en ville, il n'est pas toujours aisé de faire de longues promenades, surtout quand on revient tard du travail l'hiver (froid, pluie, obscurité). Vous pouvez alors essayer de le stimuler différemment : jouer à cache-cache, courir, lancer sa balle ou tirer avec lui sur un jouet. Lui apprendre des tours simples et utiles pour sa vie sociale (assis, pas bouger etc) peut s'avérer une bonne idéee pour certains toutous. Bien entendu, Mon Bibou ne vous conseillera jamais de faire de votre compagnon  "un chien de cirque", hein?

Enfin, certaines activités sportives d'intérieur peuvent être accessibles à votre bibou (comme à vous 😜) : le tapis de marche ou de course (certains chiens adorent tels les malinois et les braques), le doga (pratique de postures de yoga avec votre toutou)...

Comment faire pour trouver un promeneur à mon chien ?

Comme nous venons de l'évoquer longuement, offrir au moins une balade quotidienne à son chien est nécessaire à son bien-être (et au vôtre).

Le saviez- vous ? C'est parce que je m'absentais 10 heures par jour quand Joseph était petit qu'une dame de mon voisinage s'est proposée de le promener....et que l'idée du réseau solidaire Mon Bibou est née 😁

Je peux ainsi témoigner des bienfaits que cela nous a apportés à tous :

  • Pour Joseph : dépense physique quotidienne avec canalisation de son excitation à mon retour, coupure agréable de sa longue journée, poursuite de la sociabilisation avec les autres animaux, sociabilisation avec les humains, promenades en environnement connu...
  • Pour sa nounou : occupation agréable, exercice physique, tous les avantages de la compagnie d'un chien sans les "inconvénients", création de lien social entre nous...
  • Pour moi : déculpabilisation et bonheur de retrouver un Joseph heureux et calme le soir.

 

Via Mon Bibou, nous permettons à tous les propriétaires et toutes les nounous volontaires de parfaire le bien-être des chiens.

Les gardiens qui s'inscrivent sont bien souvent des retraités, des étudiants ou encore des personnes en télétravail qui veulent prendre l'air de temps en temps et rendre service...Votre canidé bénéficiera d'une pension pour chiens privative et proche de chez vous.

Rien de plus simple si vous habitez en Suisse, Belgique ou France :

1 - Allez sur notre site www.mon-bibou.fr
2 - Puis  sur « inscription » en page d’accueil
3 - Indiquez les champs demandés (à vous de choisir un pseudonyme et un mot de passe).
Vous recevrez ensuite un lien d’activation de votre compte par e-mail.
4 - Puis, passez à la phase contribution solidaire en cliquant sur « garder un bibou » ou " trouver une nounou ".

La contribution solidaire est de 1€/mois pour les nounous et 2€/mois pour les propriétaires et sert à :

  • faire des dons à de petites associations de protection animale  (déjà 1 200,00 € depuis novembre !),
  • payer les personnes aidant à développer le réseau solidaire (le site Internet, la com’...),
  • payer des taxes à l’état 😅,
  • passer du temps pour aider les personnes en grande détresse (perte de logement, hospitalisation..) afin de trouver une gardien en urgence à leur chien,
  • apporter du bonheur aux chiens, aux nounous…et aux propriétaires

NB : Les promenades et les gardes des chiens sont GRATUITES et ILLIMITÉES.

5 - Pour les propriétaires : vous complétez le profil de votre toutou avec photos, dates etc (le formulaire va vous guider).
Et enfin, vous allez sur l’onglet « trouver une nounou ». Via la carte, vous pourrez trouver un gardien près de chez vous ou de votre lieu de villégiature et pourrez la contacter via la messagerie privée.
Revenez régulièrement sur le site car il y a des inscriptions de nounous tous les jours. Nous vous conseillons d'organiser méthodiquement la garde de votre chien..

6 - Pour les gardiens : vous complétez votre profil et y ajoutez des photos. Dès qu’un propriétaire vous contacte sur la messagerie privé du site, vous recevez une notification par e-mail.

 Grâce aux nounous de Mon Bibou, à la rentrée, plus un chien ne doit être confiné 💪🏼 !